Rhum

El Dorado Blended in the barrel

El Dorado nous revient avec sa nouvelle collection, et pour ceux qui aiment voir des marks sur une bouteille, vous allez être plus que servi ! Entre les <PM> ICBU <SVW>  et autres <ICBU> GS/20 <EHP>, avouez que c’est orgasmique niveau transparence non ? Au Scrabble, c’est victoire assurée en tous cas !

Après, cela ne voudra évidemment jamais dire pomme de terre, tant les marks semblent être ici assez effacés les uns des autres. Oui je commence par la conclusion afin de vous éviter de vous faire du mal pour rien.

Cette collection, c’est un viol en règle de ce que sait faire DDL avec ses alambics… Où comment détruire probablement de très belles choses en les sauçant comme des sauvages.

Ils ont réussi à faire disparaître le côté très typé des Port Mourant, par exemple, avec toutes leurs sauces. En gros, je n’ai retrouvé aucun de ces traceurs dans les deux blends qui en contiennent.

Bon, après c’est effectivement pas mauvais, mais j’ai l’impression très désagréable qu’on essaie de nous vendre du el dorado 12 ans (voir 10) au prix des embouteillages Velier de l’époque.

Car oui, ici on est plus dans ce trip très sucré/saucé/grillé/mélasse que dans du Uitvlugt 1997 si vous voyez ce que je veux dire.

Et attention, je ne dis pas que ce n’est pas bon, mais un el dorado 12 ans c’est 30€ quoi, pas 179€ !

Bon allez, pour ceux qui veulent vraiment, voici ma note pour chaque blend de cette horrible collection.

Port mourant /uitvlugt 2010

Nez : grillé, sucré, caramélisé, riche… les 51% presque absents.

Ça sent le pain grillé, le toast, le café, la mokatine et les fruits compotés.

Une trace de colle pâtex est de la partie aussi… et de la coco comme sur le Dantesque uitvlugt 97

Bouche : crémeuse, gourmande mais d’une longueur égale à un verre d’eau malheureusement 🙁

C’est torréfié, boisé, un brin fruité mais ça passe bien trop vite! Mon dieu, que se passe t il ??? Elles sont où les promesses du nez ?

Prix: 179€

Score : 76/100


Uitvlugt /enmore 2008

Nez : pareil, grillé, torréfié, un peu fumé et très caramélisé.

Une pointe citronnée est à noter mais au final c’est assez proche du précédent.

Bouche : caramel, côté grillé, toast et les 47% très (trop ?) bien intégrés… Il y a un bon côté réglissé en fin de bouche ainsi que de l’orange sanguine.

C’est sympa, goûtu mais d’un plat 🙁

On se fait bien chier quand même pour le dire plus que platement.

Prix: 179€

Score : 75/100

Port mourant /uitvlugt /diamond 2010

Nez : rebelotte dirons nous 😅 un nez fruité, torréfié, sur le moka, le chocolat, le tabac, les solvants et la colle… plus quelques fruits très très très compotés.

Bon allez, avouez, c’est en fait un même énorme blend dans un foudre ? C’est juste les étiquettes et le dosage final qui change ?

Le fruité est porté par les fruits du verger ainsi qu’un côté plus acide que j’attribuerais au citron et à l’ananas.

Bouche : ha c’est plus vif ici, on sent un truc et c’est moins sirupeux. C’est toujours aussi court en bouche mais il y a légèrement plus de peps.

C’est boisé, torréfié, vanillé, avec du fruits et de la réglisse et du coup c’est hyper gourmand… mais bon, bof quoi.

Après, encore une fois c’est pas mauvais mais le côté saucé est vraiment trop prononcé en fait.

Prix: 179€

Score : 74/100


Diamond /Port mourant 2010

Nez : heu… je vous refais le coup du torréfié, fruits compotés ?

Bon allez, en creusant on peut y retrouver du pain grillé, du miel, des fruits types poire ou compote de pomme.

Je dirais que l’alcool me semble un peu plus présent dans cette version

Bouche : Ben il est où le côté Port Mourant?? Bon allez la rigolade à assez durée… c’est la même jus c’est ça ??? 😅

Que dire ? Vraiment pas grand chose de plus que ce qui n’a été dit plus haut… Du moka, de la mélasse, un peu moins de fruits qu’au nez et un léger côté chocolat noir amère.

La longueur est toujours aussi triste et se termine sur un aspect carton mouillé pas très élégant…

Prix: 179€

Score : 73,367/101.39

Conclusion

N’achetez pas ça, prenez vous un el dorado 12 ou 15 ans et coloriez l’étiquette. Vous allez ainsi épargner 100€ minimum.

2 Comments

  1. Bonjour bonjour
    et bien à nouveau j’attendais un 1er retour sur cette série et vous êtes le premier.
    Et là, ça calme ! J’espérais au moins 1 qui sorte du lot, mais on va s’éviter un achat inutile, merci !!
    Après le travail fait sur les Skeldon 2000/Albion 2004, ça me navre.

    1. Oui, c’est vraiment dommage d’être tombé ainsi dans les méandres du marketing…. c’est un beau gâchis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *