Match, Rhum

La Mauny 3 ans

Nouvelle rubrique pour 2020, j’avais envie de lancer des petites « fights » entre rhums… Et quand je vois ma boite à sample, je me dis qu’il y a moyen de faire des matchs sympas. Le tout étant bien entendu de voir les différences entre deux rhums assez similaires sur le papier…

Pour cette première, nous aurons dans le coin gauche, le La Mauny Excellence Rhum (ER) Vs le La Mauny Chantal Comte (CC) dans le coin droit.

Titrant respectivement 62.8% pour l’ER et 53.5% pour le CC, les deux jus sont âgés de 3 ans et proviennent tous deux des chais de l’habitation La Mauny en Martinique.

La version Excellence Rhum étant un single cask pour un assemblage de plusieurs barriques chez Chantal Comte.

Couleur

Les couleurs sont presque les mêmes, je dirais que le ER est légèrement plus foncé, mais de peu.

ER: or

CC: or

Nez

ER: Marqué par le bois, le tabac, l’encaustique, la mokatine, les fruits confits avec l’orange en tête, ce jeune rhum est pour le moins robuste.

Un nez imposant où règnent en maîtres les épices et le boisé sans que cela ne soit too much. Derrière cela, on retrouve tout de même la canne fraîche qui vient rafraîchir tout cela, ainsi que quelques notes réglissées.

Avec le temps, ce nez s’assagi et nous présente des parfums plus exotiques, avec la mangue notamment.

CC: Assez marqué lui aussi par le boisé, cet arbre du voyageur me semble plus subtil et plus fruité que la version d’Excellence Rhum.

Les agrumes sont là aussi, mais avec le citron vert en plus et toujours ce panier d’épices, de tabac et de canne fraîche. J’ai vraiment l’impression d’avoir un rhum moins lourd, plus élégant en fait.

Deux très beaux nez, marqués par le boisé et l’interaction naissante, mais bien présente, entre le spiritueux et le fût. Le Chantal Comte me semble plus élégant là où l’Excellence Rhum sera plus gourmand et robuste (miam miam).

Bouche

ER: Malgré les 62% de cet alcool, je dois dire qu’il passe plutôt bien ! Directement, le bois fait son apparition avec un boisé assez gourmand remplit d’une belle vanille rehaussée de muscade.

J’y trouve un côté très gras, beurré, persistant sur le moka entre autre même si l’orange sanguine et une pointe de citron vert ne sont pas loin et permettent de rafraichir le tout.

La longueur est assez forte, sur des notes plus torréfies et chocolatées.

CC: Fraiche et fruitée, l’attaque est aussi marquée par les épices encore une fois et ce boisé sec.

Les agrumes avec le citron vert et l’orange, le côté végétal de la canne fraîche, la tabac, les épices sont tous de la partie pour un rhum assez frais, torréfiées et parfumé.

Le boisé se marque assez bien sur la finale avec un beau chocolat noir.

Encore une fois, le Chantal Comte me semble plus subtil, plus frais, là où l’excellence Rhum sera une fois de plus gourmand et crémeux. Deux très beaux produits !

Prix

ER: 89€

CC: 71€

Conclusion

Deux excellents produits, vraiment.. Il est bien difficile de les départager car aucun des deux ne présentent de défaut. Les prix sont comparables, l’âge est le même et le plaisir égale.

Juste deux profils légèrement différents, je dirais que ma préférence va vers Chantal Comte pour ce soir et peut être l’excellence rhum pour dans 4-5 jours. Tout dépendra du moment en fait.

Comprenez que si je passe chez vous un jour, vous pouvez me proposer celui que vous voulez 🙂

Résultat [Mode Jacques Martin ON]

ER: 90/100

CC: 90/100

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *