Port Mourant 1993-2019

Port Mourant 1993-2019

16 octobre 2019 0 By Roger

je vous propose de traverser le Rhin, juste histoire de voir comment nos cousins allemands sélectionnent leurs rhums… Car oui, une sélection c’est aussi et avant tout une histoire de goûts ! Et force est de constater que nous ne sommes pas tous fait pareil dans notre petite Europe. Voyons donc ce qu’aura sélectionné Rum Artesanal

Distillé en 1993 à la distillerie Uitvlugt en Guyana, ce rhum Demerara aura attendu plus de 25 ans avant de nous être proposé à 52.1%

La majeure partie de son vieillissement se sera déroulée sur notre bonne vieille Europe.

Comme vous le savez, moi et les Port Mourant, c’est souvent quitte ou double, nous verrons ce que nous réserve cette version. Si l’on s’approche des superbes 2003 de Mr Samaroli, ça va le faire grave !

Couleur

Rhum très clair, tirant sur le paille foncé.

Nez

Herbacé, je m’attendais à plus de fruits mais ce premier nez est plus marqué par l’anis, le foin et une voile légèrement vanillé et fruité. La colle est présente aussi (trop?), marqueur assez classique chez certains demerara ainsi que la coco.

Avec le temps, les fruits se font plus à la fête… les fruits à chaires blanches entre autre avec le quetsche et la poire je dirais.

L’amertume typique des port mourant n’est pas trop présente même si un côté légèrement métallique n’est pas loin.

L’alcool est là mais en aucun cas gênant, c’est plutôt bien intégré à l’ensemble en fait.

Si je devais faire un comparatif avec mon Port Mourant “maître étalon”, je dirais que celui ci est plus vif, moins crémeux, pâtissier et fruité que le Masam 2003. Mais on reste clairement dans le même style de distillat.

Bouche

L’entrée en bouche est vraiment agréable, très crémeuse, huileuse, fruitée, vanillée, et épicée.

Les fruits tendent plus vers la mangue poivrée même si la poire n’est pas loin non plus. C’est très frais et agréable.

La finale, est plus marquée sur les épices avec un délicat poivré, un peu de muscade et du clou de girofle ainsi qu’un chocolat noir légèrement amère. Mais nous sommes très loin de l’amertume dérangeante que l’ont peu retrouver sur certains PM.

Prix

135€ (50cl)

Conclusion

Bluffé, vraiment cette sélection est très équilibrés et nous propose une superbe version d’un très vieux Port Mourant.

Les 25 ans enfermé dans le fût l’ont poli, lui ont donné une très belle élégance tout en gardant son caractère.

Encore un de ces rhums d’une classe étonnante.

Note

88/100

  •  
  •  
  •