Interview

Gaëtan Braun

Focus sur un personnage assez connu dans le monde Liégeois des spiritueux, Gaëtan Braun ! Grand gourou de Watch Smell Taste & Having fun, Gaëtan abreuve, pour leur plus grand plaisir, les « soiffards » de spiritueux et bières de qualité depuis 3 ans maintenant !

Comme j’aime l’aventure, je suis carrément descendu en plein centre ville éventré par la construction du tram pour aller discuter avec lui, et au passage boire une bonne petite binouze en sa compagnie 🙂

Salut Gaëtan, peux-tu brièvement te présenter ? Qui, où, comment et pourquoi ?

Hello Roger, alors, je bosse dans le milieu des spiritueux depuis 13 ans en fait. j’ai commencé chez Van Laer en Outremeuse où j’ai pu me former.

Je n’étais pas du tout destiné à faire ça dans la vie, mais lors de mon passage à Château Massart, il me fallait un stage et ce caviste cherchait justement un stagiaire pour faire toute une série de choses dont de la manutention principalement au début…

Le but de mon stage était d’ouvrir mon shop sur la culture hiphop. Influence qu’on retrouve terriblement bien entendu chez Watch Smell Taste.

L’idée était d’ouvrir un truc axé sur les textiles, vinyles, faire une piste de break etc… j’avais tout un concept ainsi.

Mais au fur et à mesure de mon implication chez Van Lear, je me suis détaché de ce concept 100% hiphop, tout en gardant le côté shop en tête.

Mr Van Lear a vraiment réussi à me transmettre cette passion, d’abord du vin et ensuite des spiritueux. Ma famille n’étant pas vraiment des spécialistes whisky etc.

J’ai continué, j’ai avancé de plus en plus pour au final me retrouver à la vente dans le magasin même. En 2015 je décide de quitter cet emploi pour créer mon propre shop.

J’ai quitté l’entreprise… soit je devenais représentant commercial dans les spiritueux soit j’ouvrais mon propre shop. J’ai vraiment pas hésité très longtemps 🙂

J’ai dès lors commencé une petite formation en juin 2015 jusque décembre afin de me former à la gestion, conseils financier etc… On m’a alors conseillé de faire un crowdfunding qui a vraiment bien marché.

Et du coup, tu en profite pour tourner une vidéo « promo » bien décalée comme je les aime, et déjà culte !

Watch Smell Taste and Having Fun from Tools-of-Dad on Vimeo.

Et oui, une belle vidéo ! Via cette dernière, je voulais vraiment montrer l’esprit qu’aura mon magasin. Et donc en mars j’arrive à récolter 12.500€ afin de me mettre en selle !

Le premier juin, je trouve ce local et j’y travaille jusque fin août avec mes parents et amis afin d’être près pour l’ouverture début septembre 2016 !

Il n’y avait rien dans ce shop, on a tout construit hormis la séparation entre le salon et le magasin… c’était l’endroit qu’il nous fallait !

Pupa, mon père et pas mal d’amis m’auront accompagné durant la création du shop… sans eux, cela n’aurait pas été pareil !

J’ai commencé avec un tout petit stock et au fur et à mesure, la plupart des éléments de déco ont du disparaître pour faire de la place et là je suis très content, le stock a bien grandi ce qui montre que le shop tourne bien !

Tiens au fait, tu veux écouter un truc spécial à la platine ?

Ha oui, bonne idée! Tu as Morbid Angel ?

Heu non j’ai pas ça 🙂 , du stoner ça te va ?

C’est ça aussi mon shop, pouvoir passer des morceaux que les gens apprécient…enfin, des trucs audibles hein, c’est pas la warzone ici 🙂

Et tu fais aussi des dégustation à domicile non ?

Oui oui, depuis 2015 avec des dégustations à la demande pour groupes entre 8 et 16 personnes.

Il y a plusieurs formules, thèmes, etc bien sur… C’est d’ailleurs à une de ces dégustation que nous nous sommes rencontré si je me rappelle bien non ?

Oui effectivement, un chouette souvenir (hello Valou!)

Tu as pris le risques dès le début de ne vendre que des produits qualitatifs (pas de Don Papa etc). C’était assez osé non ?

Effectivement j’ai pris un gros risque car se passer de Lagavulin, Glenfiddich, Don papa, Diplomatico et autres était assez ‘couillu’ !

Je voulais aussi travailler avec des plus petites maisons et cela n’a pas été évident au début de faire comprendre ça, car les gens associaient mon magasin à un endroit cher du coup.

Et là j’arrive à proposer des choses cohérentes et qualitatives même pour une budget de 30/40€… pareil pour 200/300€ d’ailleurs 🙂

Oui, la possibilité de vendre 5 palettes de Don papa par semaine aurait pu être tentante au final…

Ouais clairement, c’est là où je pense que je me démarque des autres aussi… Passionné à 200%, avant de vouloir gagner ma vie, je savais que j’allais devoir cravacher en partie à cause de mes choix.

Survivre face à la grosse concurrence Luxembourgeoise est très difficile ici à Liège, donc il faut se démarquer et proposer plus de choses. On parle quand même de 15/20€ de différences par bouteilles… c’est difficile à lutter !

C’est ce que les gens apprécient ici je pense, le concept, la musique, le personnage derrière le comptoir, Gilles qui m’aide depuis peu et Leon 🙂

Autre signe qui ne trompe pas, tu as même du engager afin de te faire aider…

Oui effectivement, je peux engager quelqu’un depuis juillet afin de déléguer et de m’aider.

Il m’aidait déjà durant les fêtes, c’est vraiment un très bon ami en qui j’ai totalement confiance, ça fait du bien de l’avoir !

Je tiens tout de même à préciser que la ville de Liège ainsi que le région Wallonne m’ont bien aidé avec toutes une séries d’aides à la création, à l’embauche etc… Aides non négligeables.

J’imagine que la ville devait être demandeuse de dynamiser le quartier dans lequel tu as décidé de venir…

Clairement, cette rue n’était pas du tout fréquentée… depuis septembre 2016, toute une série de restaurants, de shop, librairies etc ouvrent dans le quartier et font que le chaland revient.

On est ici dans le cœur historique de la ville, sur le côté par rapport au centre qui lui par contre en moins fréquenté qu’avant… Ici on est uni ensemble…

Quels sont les projets futurs ?

Ouvrir une deuxième enseigne, un bar à coktails/bières sur Liège basé sur le même concept que Watch Smell Taste serait quelque chose qui me botterait fort en fait…

Avoir des mecs balaises derrières le comptoir, qui pourraient te faire des cocktails de fous comme on peut trouver à Bruxelles et Paris par exemple…Avec les produits que je vends ici en magasin bien entendu.

Certains clients sont déçus quand je ferme ici à 19h où que je ne propose pas assez de nocturnes…. Faire la java à la liégeoises mais dans un endroit classe et avec des coktails incroyables pourraient être très chouette oui.

Le but n’est pas de faire ça dans le carré bien entendu ! Mais bon…. on y est pas encore et cela se fera sur Liège car c’est ici qu’il y a l’esprit que j’aime et donc celui qui voudra voir ça devra venir nous voir dans la cité ardente…

Tu as beaucoup de clients étrangers tiens au fait ?

Oui assez bien, j’ai eu pas mal de français, d’allemands, de hollandais et tu m’a même présenté un danois (Bonjour Claus !)

Les allemands par exemple sont très très fans de spiritueux et quand je leur parle de mes embouteillages, ils en sont très friands… ils reviennent quand même 2-3 fois par ans.

C’est un peu la force de ce shop, le côté très familier et une clientèle plutôt fidèle.

Vois tu une grosse évolution des consommateurs sur Liège ?

Hooo oui, c’est abusé… je trouve qu’il y a de plus en plus d’amateurs chez les jeunes en fait.

J’ai des jeunes qui viennent ici à 18-19 ans et de part leur parents, qui sont amateurs de spiritueux ou autres, ces jeunes sont assoiffés de connaissances.

Ils veulent savoir tout sur tout et n’ont aucune barrière… bières, armagnac, rhum,whisky… tout est intéressant !

Je pense que ce qui faisait peut être peur chez d’autres cavistes dans le centre est le côté trop sérieux … ici c’est cool, décalé est sympa.

Moi perso j’ai toujours été ainsi, on a essayé de me faire porter des chemises et de m’enlever la casquette…. ça n’a jamais marché 🙂

Liquid° ? peux tu nous parler un peu plus de ta chaîne youtube? Perso je suis très fan…

Alors le but n’est pas de faire cela pour faire de la publicité autour du shop, non le but est plus éducatif en fait.

J’y vais de façon très familière encore une fois et ça attire les gens… 700 abonnés, c’est pas ouf mais c’est correct après un ans je trouve.

Après, c’est beaucoup de temps… souvent une bonne heure de tournage minimum pour 5-6 minutes de vidéo publiée.

Malheureusement, la société avec laquelle je fais ça semble en remaniement et donc j’espère que Liquid° pourra continuer comme cela se fait actuellement… On verra.

Mais je veux garder un contenu accessible, simple sans partir dans de gros détails… Je veux que cela reste dynamique, didactique et gai à écouter surtout…

Tes goûts ?

Moi c’est très saisonnier en fait…. Par exemple ça fait très longtemps que je n’ai plus dégusté de mezcal, depuis qu’il fait dégueulasse niveau météo 🙂

Là je suis plus sur un bon gros whisky car il fait froid …. ou un vieux rhum agricole car ça tient au corps, c’est chaleureux.

Mais clairement, ce que je préfère est le whisky… je suis un fan invétéré de whisky. Kilchoman et Chichibu par exemple… bon Chichibu ça devient compliqué mais au début j’avais tout, c’était moche et personne n’en voulait alors que qualitativement c’était top.

Là c’est toujours aussi moche mais tout le monde se jette dessus 🙂

Ce que j’aime aussi, c’est le côté indépendant des distilleries…. et pour cela, si je devais choisir un whisky ce serait le Kilkerran 12 ans. LE whisky de chevet…

J’aime aussi le rhum blanc en fait et j’aime montrer cela aux consommateurs.. C’est le savoir faire du distillateur, aucun artifices pour masquer quelque chose. C’est la base de tout et cela est merveilleux, tout comme le Mezcal.

En plus de tout cela, tu as aussi quelques sélections à ton nom…

Oui, trois 100% pour moi chez Signatory… un Ledaig, un ardmore et un Edradour. Trois profils très différents mais toujours avec ce côté iodé, salin car j’ai de plus en plus de demandes là dessus…

Et il va y avoir un rhum aussi… un de chez la compagnie des Indes avec un blend de 2 distilleries jamaïcaines différentes. Clarendon et un secrète que personne ne connait…. 🙂

Ce sera très accessible, cela titrera un peu plus de 55%… vieillissement partagé à 20% sous les tropiques et le reste ici en Europe en fût de bourbon plus deux dernières années en fût ayant contenu un rhum de Belize.

Le tout est âgé de +- 7 ans. On a vraiment bien aimé ce Jamaïcain funky mais avec le côté pâtissier, gourmand du Belize.

Cette activité se passe très bien, je suis très content des résultats et les gens semblent apprécier aussi donc c’est bien.

Grand merci Gaëtan et bonne continuation !!

Merci à toi Roger !

2 Comments

  1. Toujours un grand plaisir de visiter le shop, une déco à voir même pour le dernier des amateurs de spiritueux.

    1. Oui, ils ont vraiment réussi à créer une très belle atmosphère… j’adore 😍

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *