Indian Ocean Stills

Indian Ocean Stills

12 mai 2019 0 By Roger

Retour sur deux nouveautés de chez Velier, avec ces indian ocean stills et leur nouvelles destinations…. enfin, pas si nouvelles que ça au final car un passage par Savanna et Chamarel avait déjà été proposé par le passé pour Habitation Velier.

Luca voulant mettre en avant des distilleries situées dans l’ océan Indien, il décide de sélectionner deux rhums relativement jeunes dans ces deux distilleries. Deux rhums distillés uniquement à base de pur jus de canne à sucre.

Afin de célébrer cette nouvelle collection, rien de tel qu’un nouveau moule de bouteille. Celui ci étant directement inspiré des flacons utilisés par Nikka… sauf que de l’aveu de Luca, il n’avait pas anticipé le soucis qu’une bouteille pleine pouvait avoir avec ce col très large…

Du coup, il y a un joli bec verseur livré avec, histoire de ne pas en foutre partout 🙂

Savanna 2012 (61%)

Cet Indian Ocean Stills de Savanna est un rhum agricole, distillé en colonne simple le 15 Novembre 2012, vieilli pendant 6 ans à La Réunion sous climat tropical et embouteillé en brut de fût à 61%.

Production totale 1117 bouteilles.

Couleur: or clair, limite paille

Nez: assez frais et pâtissier avec un côté beurré, brioché, camphré et caramélisé.

Passé ce moment, les fruits avec le raisin, la pêche et l’abricot font leur apparition.

Un nez plutôt vif où on sent le spiritueux plutôt jeune, encore marqué par la canne à sucre.

Bouche: Plus douce que ce à quoi je m’attendais, les 61 watts ne se font pas vraiment sentir.

Après, on retrouve un côté végétal, floral, boisé, salin et une finale peu élégante sur le chocolat amère, limite boisé astringent.

Prix: 89€

Conclusion: pas des plus sexy en fait, je ne sais pas trop quoi en penser ..et ça, c’est rarement bon signe je pense. Loin d’être mauvais bien entendu, mais cela ne restera pas un grand souvenir.

Note: 75/100… Mon principe de notation n’est pas encore facile à mettre en place, le 84 initial est du coup trop haut car je ne recommande pas vraiment ce rhum. 75 est donc plus juste.

Chamarel 2014 (58%)

Ce rhum de la distillerie Chamarel est issu de pur jus de canne, distillé en Septembre 2014 dans une colonne simple.

Vieilli 4 ans à l’Île Maurice et embouteillé en brut de fût à 58%, que pourra nous raconter ce jeune rhum ?

Couleur: or clair, limite paille

Nez: assez végétal, herbacé ainsi qu’une pointe réglissée. Le bois est déjà présent et un aspect caramélisé se fait sentir assez vite…

L’alcool est plutôt présent, il lui faut un peu de temps avant de s’éclipser.

Passé cela, un côté terreux fait son apparition, cela n’est pas hyper engageant en fait 🙂

Bouche: la bouche est plutôt vive aussi… même trop en fait.

Des effluves chocolatées, végétales, vanillées et sucrées nous sont offertes suivies directement d’un boisé légèrement astringent.

Le fruité est présent avec de la mangue poivrées, mais bien vite obscurci par le boisé déjà plutôt tenace.

Prix: 69€

Conclusion: que dire… à première vue ce sera un ‘bof’ en fait. Je trouve le jus légèrement trop jeune, trop fougueux, et au final très peu élégant.

Pas trop mon trip.

Note: 73/100 Mon principe de notation n’est pas encore facile à mettre en place, le 82 est du coup trop haut car je ne recommande pas vraiment ce rhum. 73 est donc plus juste.

Conclusion

Déception… pas d’autres mots de mon côté. Velier ne m’avait pas habitué à pareille déconvenue en fait.

Après bien entendu, c’est loin d’être mauvais, mais ce n’est clairement pas deux grands rhums…

Le Savanna s’en tire mieux, avec un alcool mieux intégré et un profil quand même plus parfumé.

  •  
  •  
  •