Interview

Miguel Smith

Bonjour à toutes et tous, je vous propose ce jour une petite interview de Miguel Smith, ambassadeur de la marque Mount Gay, probablement l’une des plus anciennes distilleries au monde. Depuis 1703, du rhum est fabriqué à Mount Gay et son jus est exporté dans plus de 110 pays dans le monde. Depuis 1989, elle est la propriété du groupe Rémy Cointreau.

Pourriez-vous vous présenter et nous expliquer votre travail à Mount Gay?

Je m’appelle Miguel Smith, ambassadeur de la marque mondiale pour Mount Gay.

Mon rôle est d’éduquer nos consommateurs sur le rhum, mais ma passion est de raconter l’histoire du rhum du point de vue de Mount Gay et de perpétuer la véritable tradition du rhum.

Mount Gay est la plus ancienne distillerie de rhum en activité au monde, comment gérez-vous cet héritage puisque Remy Cointreau en est le propriétaire?

Remy Cointreau continue d’être un grand partisan des traditions de production de rhum à la Barbade.

Son empreinte mondiale en tant que producteur de produits haut de gamme a également permis au monde entier de découvrir Mount Gay.

L’intégrité et la transparence sont à la base de tout ce que nous avons fait et continuons de faire à Mount Gay.

Pourriez-vous nous expliquer la gamme et comment vous voyez le marché?

Notre gamme de base est composée d’Eclipse, Black Barrel, XO et 1703 Master Select.

Nous avons également des versions en édition limitée exprimées chaque année comme la collection Master Blender. Plus récemment, notre Pot Still Rum.

Cette grande variété nous permet d’offrir des introductions mixables et polyvalentes à la catégorie du rhum, suivies d’expressions premium emblématiques.

Pensez-vous que le rhum geek ait besoin d’un rhum plus complexe, plus d’informations (marques, informations de mélange, etc.)? Pensez-vous que le monde du rhum change légèrement? Comment gérez-vous ce nouveau « public »?

Le «rhum geek» est une petite partie de l’univers du rhum avec lequel nous nous engageons, mais il détient une voix forte.

Chez Mount Gay, nous nous mettons au défi de fabriquer le meilleur rhum du monde. La poursuite et le «fardeau» de cela n’est pas une tâche que nous prenons à la légère ou pour acquise.

Je pense que l’éducation et la transparence font partie intégrante du retour à la grandeur que le rhum mérite. La catégorie se transforme, mais il reste une certaine ambiguïté, notre défi est donc de garder le cap et de continuer à faire ce que nous avons toujours fait.

C’est pour faire du vrai rhum Barbados du mieux que nous pouvons et toujours produire des marques intéressantes que le consommateur émergent aimera.

Pourriez-vous nous présenter les nouveautés de cette année?

Malgré tout ce qui se passe dans le monde, nous avons beaucoup à partager cette année et nous sommes ravis.

Nous sommes au milieu d’une réinitialisation complète de la marque qui nous emmène dans une nouvelle direction stratégique pour positionner Mount Gay comme le leader du rhum authentique haut de gamme.

Dans le cadre de notre initiative, nous avons remanié l’apparence de notre portefeuille et avons enrichi nos mélanges Black Barrel et XO conçus par Trudiann Branker, notre nouveau master blender.

Pour soutenir la relance, nous explorerons ce qui fait de nous «plus qu’un rhum», à travers notre héritage et notre terroir et nous honorerons notre expertise et les gens qui font du Mount Gay tous les jours.

Les producteurs de rhums de la Barbade essaient de créer une IG pour leur travail, je pense que votre position semble être presque la même chose avec Foursquare et St. Nicholas Abbey. Que pensez-vous de la vue de Wird et Plantation?

Notre position est claire. Le rhum de la Barbade doit être fabriqué et produit entièrement à la Barbade.

Cela comprend tous les processus de distillation et de maturation sur l’île. Nous sommes alignés avec Foursquare et St. Nicholas Abbey à cet égard, et ensemble, nous détenons plus de 90% des réserves de rhum vieilli de l’île.

Que pensez-vous de cette IG sans avoir 100% de mélasse de Barbade par exemple?

Il s’agit d’un argument théorique car seule St. Nicholas Abbey utilise uniquement de la mélasse de Barbade / du sirop de canne.

L’IG n’exige pas l’utilisation de mélasse 100% Barbade. Cet argument est une distraction car il serait impossible de maintenir l’industrie du rhum à la Barbade, en particulier pour les producteurs en vrac comme WIRD.

et comment voyez-vous ce GI?

L’IG est intégrale et nécessaire pour protéger la riche histoire de production de rhum à la Barbade, ainsi qu’une marque de qualité et de valeur acquise après plus de 300 ans.

Le cadre ne doit pas pouvoir être dilué ou ouvert à l’interprétation et à la modification ad hoc. Sinon, pourquoi en avoir une ?

Dernière question, à propos de la distillerie Caroni, j’aime connaitre l’avis des autres distilleries à ce sujet.

Je ne les connais pas assez bien pour porter un jugement réfléchi, mais c’est toujours triste de voir une distillerie fermer, que ce soit une renommée comme Caroni ou un rhumier relativement inconnu.

La fabrication du rhum est un business bien sûr, mais c’est aussi le cœur et l’âme. Devoir fermer vos portes est une décision lourde.
 
Malheureusement, la plupart de leurs rhums sont hors de mon budget. Mon sentiment à propos du rhum est d’ouvrir une bouteille et d’en profiter, de la partager avec des amis et de créer des souvenirs.

Pour moi, il s’agit moins de collectionner des bouteilles chères, mais je peux comprendre pourquoi certaines personnes le font!

Grand merci Miguel et à bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *