That Boutique

That Boutique

11 mars 2019 0 By Roger

Petit détour vers un embouteilleur indépendant relativement nouveau dans le monde du rhum, That Boutique -Y Rum Company.

Leur gamme étant plutôt étoffée, mon choix s’est arrêté sur 4 échantillons dont deux me faisaient particulièrement de l’œil. Leur Caroni et le O Reizinho de 3 ans d’âge.

Un demerara et un jamaïcain complétant la commande, au “vogelpik” dirons nous 🙂


Diamond 13 yo (Versailles)

Comique, en mettant mon nez au dessus du rhum sans avoir checké l’étiquette du sample, je me suis dit “ça pue bon le Versailles cette histoire”

Du coup, s’en est un, titrant 56.1% d’alcool pour 13 ans d’âge.

Couleur: vin blanc

Nez: beurré, fruité avec de la banane, de l’ananas et un côté pain grillé.

Au nez, il a limite des faux airs de Jamaicains avec une pointe d’Olive qui arrive avec tous ces fruits frais et du bois.

Bouche: argh, directement l’aigreur boisée typique PM/Versailles en entrée de bouche…. merde ça démarre très mal pour moi, je déteste ça.

Ce bois humide, ça passe pas dutout. S’en suit les fruits et une rondeur amenée par le côté beurré…Et cette amertume tenace…

Prix: 75€ (50cl)

Conclusion: boh, perso j’accroche pas mais les amateurs de PM bien amères/boisés devraient s’y retrouver tout naturellement.

Note: 82/100 mais c’est pas représentatif vu que je n’aime pas ce profil.

Monymusk 13yo

Un monymusk, ça faisait longtemps tiens ça… Ici, 13 ans d’âge aussi et titrant 55.4%

A noter qu’après 10 ans dans son fût, celui ci a été ré enfuté dans un autre ayant contenu du rhum avant. Etonnant mais pourquoi pas.

Couleur: vin blanc

Nez: herbacé, beurré, fruité, on retrouve de la pomme, poire, ananas, c’est plutôt funky mais sans trop partir dans tous les sens.

Bouche: très jamaïcaine…c’est très con mais c’est ainsi 🙂

Ananas, c’est plutôt ‘acide’, du beurre, de la coco, du poivre, du grillé ainsi qu’un léger boisé.

J’y trouverais même un côté beure de cacahouète en fait… c’est à ça que ça fait penser en tous cas.

Prix: 69€

Conclusion: un chouette monymusk, pas le rhum le plus ouf au monde mais sans fausses notes.

Note: 86.5/100

O Reizinho 3 yo

On retrouve o Reizinho avec plaisir mais âgé cette fois ci. 3 petites années de passage en fût pour un rhum titrant 52.6%

Couleur: foncé…trop pour un 3 ans? Il faut regarder du côté du fût de madère je pense.

Nez: gourmand, sucré, caramel beurre salé, banane, camphre, miel, olive végétal sur la canne

Bouche, onctueuse, gourmande et tout aussi sucrée, florale, végétale… on est pas loin d’un ‘ti vieux en fait tellement c’est agréable. Le bonbon toffee est bien présent et apporte beaucoup de rondeur.

Prix: 50€

Conclusion: très belle surprise pour ce O Reizinho “vieux” qui a su garder son caractère trempé mais enrobé d’un terrible gourmandise.

J’aime beaucoup même si il se peut qu’il devienne un peu écoeurant à la longue.

Note: 88/100

Caroni 20 yo

Caroni millésime 1998 titrant 53.7%, celui ci aura été ré enfuté en 2017 dans un fût ayant contenu du rhum précédemment.

Serait ce une marque de fabrique que ce ré enfûtage ?

Couleur: acajou

Nez: hydrocarbure, huile, caramel brûlé, chocolat, fruits secs, eucalyptus, quelques fruits compotés, tabac.

Bouche: classique Caroni, avec un beau kick d’hydrocarbure, du caramel brûlé, de l’eucalyptus, et encore du fruits compotés avec la banane et l’orange sanguine.

La finale très chocolat noir est un peu asséchante et soutenue.

Prix: 175€

Conclusion: un Caroni relativement classique mais consistant. Pas de grosses surprises, ni bonnes ni mauvaises en fait.

Note: 87/100

  • 43
  •  
  •