La Favorite 2012

Petit retour sur un nouvel embouteillage de chez La Favorite, distillerie que j’affectionne particulièrement de part leur authenticité et leur sympathie…. et bien sûr la qualité de leurs jus 🙂

Ce soir donc, La Favorite 2012 sélectionné avec et pour la chaîne de cavistes V and B . Il s’agit ici de la version réduite, un single cask embouteillé à 55% étant disponible aussi mais en nombre plus limitée.

2 fûts de 2012 auront donc été sélectionnés et mis en bouteille après une réduction à 46%. 500 bouteilles étant disponibles uniquement dans les magasins VandB.

Depaz, HSE, Trois rivières sont également de la partie avec des single cask et un double millésime.

Distillé en février 2012 et mis en bouteille en mars 2018, nous avons donc un rhum âgé de 6 ans. Relativement jeune, c’est ce qui m’aura intrigué et donc intéressé.

Ne restait plus qu’à trouver le bien bon qdd qui allait me trouver ça vu que ce n’est pas commercialisé en Belgique.

Et lors d’une discussion sur un groupe facebook axé bières, je vois que mon interlocuteur du jour travaille justement chez VandB ! Bingo, un petit MP (et non PM car ça j’aime pas) avec lui et l’affaire était réglée ! Grand merci à toi !

Couleur: beau rhum relativement clair, plus sur le doré que le paille. Le couleur ne nous laisse aucun doute sur le jeune âge de ce millésime.

Le rhum tapisse littéralement le verre pour vite redescendre le long de ses parois, tout laissant de belles perles.

Nez : la première impression est très végétale sur la canne et assez fruité avec pas mal d’agrumes comme le citron, des fruits du verger avec la poire et la pomme ainsi que du raisin.

Un nez donc très frais et agréable, suivi directement de notes plus chaudes. Des fruits à coque avec la noisette, de la vanille,  un boisé fin et humide (pas simple à expliquer ça), du camphre, quelques discrètes épices (poivre, muscade) et un côté ‘silex’, poudre à canon.

L’alcool est bien intégré et ne gêne absolument pas.

Bouche: c’est vif, avec pas mal de peps. La canne en premier lieu suivit de légères notes caramélisées, du raisin, du citron, de l’amande et du poivre.

Encore un fois, très frais. Les agrumes envahissent la bouche suivi de quelques notes tertiaires amenées par le fût avec la noisette, la muscade et un boisé légèrement humide.

La longueur revient sur la fraîcheur, la menthe et la noix.

L’alcool est vraiment bien intégré, personnellement la réduction ne me laisse pas sur ma faim.

Tarif: 95€, plus cher qu’un 2009 mais cela reste une bouteille 10 fois plus limitée et il y a un intervenant en plus…. Donc cela semble plus ou moins logique.

Toujours est il que pour un 6 ans d’âge, ce n’est pas donné.

Conclusion: Très beau rhum, très frais et agréable. Personnellement j’aime vraiment cela et il me fait un peu penser à des jeunes neisson comme le 2003 embouteillé pour le Japon par exemple.

Belle sélection, j’attends maintenant une version officielle et moins limitée 🙂

Bravo !

 

Encore un peu de lecture ?

  • Rumporter nous a fait un rapide retour ici
  • 65
  •  
  •  
  •