Albion 1994

Grande dégustation d’un sample de 3 cl d’ Albion 1994…. ça laisse rêveur hein ? Non ?

Pour remettre dans le contexte, nous avons ici un rum provenant de la Guyane anglaise. Un rum « Demerara », du nom de la région où on peut trouver d’énormes champs de canne et, à une lointaine époque, un bon paquet de distilleries. Albion était une de celles ci mais n’existe plus aujourd’hui…et n’existait plus en 1994 non plus ! Mais , pourquoi l’appeler Albion alors ?

Simple, ce magnifique rhum a été distillé en 1994 sur un alambic de type « Wooden Continious Still ». Comme il n’y en avait qu’un à l’époque et que c’était à la distillerie Enmore, cet Albion serait donc en fait un enmore ‘déguisé’. Mais, la différence avec les Enmore classiques viendrait des réglages de cette colonne qui permettrait donc de recréer un rhum comme on en distillait à Albion. Nous pouvons voir à l’arrière de l’étiquette le mark AN, qui signifierait Albion & Nigg (merci la légion)… CQFD, la boucle est bouclée, on comprend rien mais c’et pas grave 🙂

Ce dont on est sur est qu’il aura été embouteillé après 17 ans de vieillissement tropical par l’embouteilleur Velier qui a plus que du flair pour débusquer les bonnes choses.

Couleur: Nous avons affaire là à un superbe rhum acajou et bien gras. Il reste collé aux parois du verre de longues secondes pour enfin de décider à descendre retrouver le reste de ce nectar.

Nez: on est sur du demerara en plein. C’est lourd, sur le solvant, le bois, le moka, le menthol, le tabac. Ça fait penser à un sale enmore comme je les aime tant. C’est très gourmand et l’alcool ne se fait pas sentir de trop (60 Watts tout de même).

Bouche: elle reprend les marqueurs décrit plus haut avec un côté torréfié en plus. C’est très très gourmand… Le moka et la vanille en tête. L’alcool est bien intégré, c’est chaud mais tout à fait buvable.

La finale est interminable même si elle assèche légèrement le palais.

Une toute belle dégustation pour une bouteille introuvable à l’heure actuelle.

Coût: impayable malheureusement….

Merci Velier pour cet embouteillage d’anthologie et demerara distillers pour… Ben tout le boulot

  •  
  • 1
  •  
  •