Rhum Rhum 2007

Dégustation attendue avec pas mal d’appréhension, les différents retours sur ce Rhum Rhum 2007 n’étant pas toujours encourageants.

Voici donc une petite note à l’arrache car ‘juste’ une dose de 1.5cl. Ce qui est déjà fort bien vu l’engouement que le seul split que j’ai vu à suscité.

Pour les présentations, nous sommes ici face à un rhum distillé en 2007 chez Bielle par Maître Capovilla et Mister Gargano sur leur propre alambic.

C’est en fait la première version des célèbres rhum rhum et donc quelque chose d’assez historique. Et le plus vieux aussi du haut de ses 10 ans.

Cet unique fût a été sélectionné pour les 70 ans de Velier et en hommage à Mr Vittoria Capovilla (j’adore ce Monsieur, il a la toute grande classe et fait des eaux de vie de fou). 400 bouteilles ont été produites et embouteillées à 57%.

 Superbe couleur…. superbe flacon

Couleur: Vraiment un beau rhum bien gras acajou aux reflets rouges.

Nez: J’y trouve pas mal de fruits rouges, de bois, de caoutchouc, de fumé, de l’orange sanguine, de la colle patex …… et l’odeur du gazon coupé la veille. (ou de foin, merci Jean Louis)

C’est un profil assez chaud et gourmand. Pas déplaisant mais spécial avec un petit côté souffre comme le disait Anthony.

Bouche: Vive sur la vanille, le bois, caoutchouc, caramel, encore les fruits rouges avec une belle acidité, les agrumes… je ne trouve pas le boisé amère que j’ai lu ici et là. Boisé ça l’est, mais rien de dérangeant.

Moi qui suis assez sensible à ça, ici ça passe très bien… Au plus un léger côté chocolat noir/amer mais rien d’exagéré.

Plutôt rassuré, je le trouve très bien foutu en fait. Très atypique.

Un rhum relativement riche, faisant la part belle aux fruits rouges et aux agrumes avec cette typicité caoutchouc des rhum rhum.

Du coup, je trouve que le style Libération est assez marqué (ce qui parait assez logique au final, vu que s’en est un 🙂 )

Coût: 185€ la bouteille à sa sortie…. bien plus évidement à l’heure actuelle, les bouteilles étant partie à une vitesse folle.

Celle ci était un peu LA star des 70 ans velier avec le Diamond/Versailles 1996 et le Foursquare Destino.

Merci au QDD qui aura partagé son sample avec moi.

Encore un peu de lecture ?

  • Marius l’a dégusté en plus détaillé ici
  • 2
  •  
  •  
  •  

Commentaire sur “Rhum Rhum 2007”

Les commentaires sont fermés.