Le sample Mystère

Hier soir, dégustation d’un sample mystère envoyé par un bon copain Danois…. j’aime encore bien ce jeu, découvrir ce qui se passe dans le verre, sans aucun apriori. Seul le jus compte, pas d’étiquette ni de prix…..

Et c’est donc plein de motivation que je remplis mon verre avec le sample proposé afin de me prêter à l’exercice…

Couleur: beau rhum acajou vraiment très très gras…. jusque là, rien qu’à la couleur je penchais déjà pour un sale enmore car je sais qu’il sait que j’aime bien. Mais bon, cela ne veut pas dire grand chose 🙂

Nez: le nez est fumé, grillé, torréfié. Pas mal de gros caramel qui tache et de menthol… Derrière cela, avec l’aération, je retrouve des notes d’agrumes avec l’orange en tête. L’alcool est présent, on sent qu’on est sur du full proof mais ce n’est pas trop dérangeant..

Là je commence à essayer de m’y retrouver mais la Guyana reste dans la ligne de mire… je demande conseil… de l’aide car même si je suis presque certains de moi, y’a juste un truc qui me dérange un peu mais je sais pas quoi.

Ce n’est pas super élégant, un peu grossier mais ça sent bon.

Bouche: l’attaque est vive et le jus est gras…très gras avec les mêmes attributs qu’au nez… un boisé/caramel, des effluves d’orange, banane cuite, menthol, du miel, des épices. On retrouve une certaine sucrosité mais sans être écœurant.

L’alcool est toujours aussi présent sans que cela ne soit trop dérangeant…. cela tempère en fait ce caramel.

Pour moi nous sommes sur un enmore, pas très fin et plutôt jeune même si la couleur fait dire l’inverse mais bon…. j’imagine un enmore avec une belle dose de mélasse dans le fût. Pourquoi pas un rumcask, cadenhead ?

Il me dit que j’ai probablement déjà gouté un rhum de là mais sûr et certain que pas celui ci..

Ayant reçu cette réponse j’avoue être complètement à la ramasse 🙂  Reste cette orange…

Bon, donc cela ne semble pas être Enmore… Ce n’est pas la Jamaïque non plus ça j’en suis sur. Trop foncé, trop caramélisé, trop tout en fait 🙂

La Barbade? Foursquare ne fait pas de rhums si lourd mais serait ce un Mount Gilboa ? Ou alors un ron Full proof ? Mais lequel?

Colombie ? Argentine? USA? Monaco? Liège? Saint Trond ?????

Tout ce que je dis semble faux…. J’imagine qu’il doit bien rire derrière Messenger (voir devant en fait) 🙂

Commence alors ses questions:

  • “Est ce que c’est bon ? Tu aimes ce rhum Roger ?”
  • “Heu oui…. c’est pas mauvais… “
  • “Combien mettrais tu dans cette bouteille pour l’acheter ?”
  • “Heu…. ben je sais pas moi… 80/100€” Convaincu que j’ai droit ici à un demerara full proof pas très fin.
  • “Ha ok…. je vais te montrer ce que c’est. Reste assis hein !”

Oui…. on m’a fait boire et apprécier un don papa rare cask titrant 50%. Incroyable, je viens de confondre un Enmore avec un don papa…. Quel scandale !

Pourquoi en faire un article alors ? Pour publier ma honte ? Est ce une sorte de thérapie ?

Non, juste car je trouve ça génial son sample mystère, ça résume bien l’utilité de ce genre d’exercices.

Jamais je n’aurais goûté ça en sachant d’où ça provenait. Et si tel avait été le cas, aurais je été aussi objectif? bien sur que non !

Moralité donc, il ne faut jamais boire d’étiquette et rester ouvert à toutes choses…. car oui, ici on parle quand même de Don papa ! 🙂

 

 

 

PS: Oui là au fond, le gars qui se fou de ma gueule, contacte moi en mp et je t’envoie le sample, tu feras moins le malin 😉
  • 32
  •  
  •  
  •