Hampden 2001

Bref retour sur le dernier embouteillage d’Hubert Corman…. hors gamme Artura Makasare car sélectionné en partenariat avec Bristol Spirits et John Barret.

Pour les présentations, on est sur un Hampden single cask mark JMH distillé en 2001 titrant 60% et ayant donc séjourné 16 ans dans les entrepôts de Bristol…

Une sélection de sélection en quelque sorte 🙂

 

Couleur: plus foncée que d’habitude pour Hampden, un beau rhum doré. Le liquide est vraiment gras. Ça laisse présager d’une belle longueur.

Le nez, typique hampden avec les fruits exotiques, la colle ‘pritt’, le solvant, le beurre, le poivre 5 baies. C’est très doux par rapport à ce que les 60% pourraient indiquer. Aucune agression. Très agréable et parfumé.

La bouche est très douce aussi, les fruits (ananas en tête, banane), l’olive, la vanille, tapenade, la brioche (merci Hubert, moi je restait sur le beurre), le fleur d’oranger, la rose, un très fin boisé et du sucre caramélisé. Ici aussi, aucune agression.

C’est tout en douceur et harmonieux. Superbe exemple d’intégration parfaite de l’alcool.

Une longueur de fou, c’est interminable…

Pfffff….. wawwww quelle baffe ce hampden !

Maître mot : Finesse.

Prix: 155€

Un tout tout grand rhum, vraiment.

Merci Hubert et John Barrett !

  • 2
  •  
  •  
  •