Savanna HERR

Direction l’île de la réunion avec ce nouveau Savanna HERR pour « High Ester Rum Reunion » que j’ai dégusté avec mes potes du Belgium Rhum Club (Luc, Baba et Etienne).

Et effectivement c’est très (très) chargé en Esters, et ce distillat de type grand arôme est vraiment un ovni dans notre monde du rhum. Nous ne sommes pas loin de certains « sales jamaïquains puants » énormément chargés eux aussi.

Le mot ester signifie « corps gras résultant de l’action d’un acide sur un alcool avec élimination d’eau » …. bon, qui à compris ? Moi perso pas trop mais il semblerait que cela soit des particules très chargées en arômes résultant de la fermentation de rhum avant sa distillation. En utilisant certaines levures et en laissant le tout travailler un certain temps (voir lontan…. ok je sors), nous nous retrouverons avec un liquide très chargé en esters.

Agé de 10 ans, ce HERR est un embouteillage spécial pour les 60 ans de la maison du whiky et a été vieillit en fut de cognac comme souvent chez cette maison. Il titre 63.8%

Couleur : Acajou orangé brillante

Nez:  C’est gras, herbacé, des esters , c’est frais, sur le menthol. C’est très agréable.
Après respiration, la fraise arrive.  Le menthol toujours présent.  C’est bien qu’il soit là, ce évite l étouffement tellement c’est dense.  Cela a a un côté bonbon chimique… C’est déroutant !

Bouche : Une explosion de notes acidulées.  Ça crépite comme les fizz wizz (merci Baba Raki).  La fraise et le menthol reviennent en force. Ca reste très cohérent avec le nez.

Finale : soutenue ajoutant une légère amertume… Mais c’est léger, ça passe bien.  Une petite sécheresse en bouche termine le tout.  L’alcool est plutôt bien intégré pour 64 watts.

Coût: une centaine d’euro….pour 50 cl, ça fait mal quand même.

Aucun autre rhum atypique ne peut se prévaloir de diviser autant, on aime ou on déteste, pas de demi-mesure, que de l’extrème… Nous avons trouvé cela très très intéressant a l’unanimité même si cela ne deviendra pas notre rhum de salon.

C’est incroyable ce qu’ils ont fait là, quel tour de force.

  •  
  •  
  •  
  •