Rhum

Some Kind Of Mount Gay

Mount Gay, connu pour étant LA plus vieille distillerie au monde toujours en activité, n’est pas vraiment très représentée sur ce blog…Pourtant, elle existe depuis 1703, ça me laissait clairement le temps et l’occasion de pondre un article ! Nous allons donc essayer de remédier à ce manquement avec la découverte de deux « nouvelles » cuvées de la distillerie.

Figure phare du paysage rhumier de la Barbade, Mount Gay fait partie depuis 1989 du groupe Rémy Cointreau et propose une large gamme de rhum.

Je vous propose de vous parler ce jour des nouveaux Black Barrel et du XO, création de la nouvelle Master Blender de Mount Gay, Trudiann Branker qui remplace Allen Smith après 25 ans passés à la distillerie.

J’en profite pour remercier Excellence Rhum pour les deux samples offerts 😉

Black Barrel Double Cask Blend 43%

Ce rhum sec de mélasse a été distillé en alambic à colonne et à repasse, dont les distillats ont été élevés séparément de 3 à 7 ans. Ce rhum a ensuite été élevé 6 mois, contrairement à 4 mois dans la précédente recette, en fûts de Bourbon calcinés. (merci whisky.fr)

Nez

Profil assez léger, aérien avec une belle pointe de vanille, du caramel et quelques traces d’agrumes dont l’orange confite.

Bien entendu, le fûts de bourbon calciné apporte du boisé avec notamment quelques épices, de la vanille et du vieux chêne.

L’alcool, malgré les 43% se fait tout de même un peu sentir

Bouche

La bouche est relativement douce, sur la crème anglaise, le caramel, les épices et les bois.

Ce boisé est certes présent mais ne prend pas trop de place, il apporte juste un peu de robustesse à l’ensemble où la vanille et le beurré règnent en maîtres.

Prix

43€

Conclusion

C’est sympa mais clairement pas le rhum de fou non plus… après ce n’est probablement pas le but non plus je pense.

Un bon petit rhum pour débuter dans l’univers de ce spiritueux ou pour faire quelques chouettes cocktails avec un boisé un peu plus prononcé.

Note

79/100

XO Triple Casks 43%

Ce rhum sec de mélasse a été distillé en alambic à colonne et à repasse, dont les distillats ont été élevés séparément de 5 à 17 ans. Ce rhum a ensuite été vieilli dans trois types de fûts différents : fûts de Whiskey américain, fût de Bourbon et fût de Cognac. (merci whisky.fr)

Nez

Le profil est déjà plus lourd, plus complexe et chaud que le black Barrel.

On y retrouve pèle mêle le toffee, le caramel beurre salé, des épices, du chocolat noir, de la vanille et un certains fruité.

Une légère noix de coco, du raisin sec et encore cette orange sanguine apportent un peu de légèreté à l’ensemble.

Un nez très gourmand, agréable et au final pas si éloigné de ce que pourrait proposer Foursquare.

Bouche

La Barbade en plein, c’est encore un profil assez caramélisé, fruité et gourmand… Cela fait assez penser encore à Foursquare (ou serait ce plutôt l’inverse ?)

Le boisé est là, avec du chêne, du poivre, une belle dose de vanille, de fruits secs et de crème brûlée.

Le raisin sec, la noix de coco, l’orange et une légère trace de banane bien mure viennent terminer cette dégustation de fort belle manière.

La finale est moyenne et nous offre du chocolat ainsi qu’un léger fumé.

Prix

62€

Conclusion

Belle découverte, peut être lui manque-t-il juste quelques watts mais ce XO fait clairement très très bien le travail.

A recommander aux débutants qui voudraient se faire une idée plus précise de ce qu’est la Barbade, avec un vrai rhum de dégustation.

Peut être un tout petit peu trop gourmand pour moi mais c’est très bon.

Note

84/100

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *