Bielle 2012 YQM

Bielle 2012 YQM

20 novembre 2019 5 By Roger

Nouveauté dans le Collection Excellence Rhum avec ce Bielle 2012 YQM … YQM ??? Oui pour Yquem, qui bien entendu fait référence au fût venant du domaine viticole bien connu en Bordeaux.

Nous voici donc en présence d’un rhum de Marie Galante vieilli 6 ans sur place dans un de ces prestigieux fûts et mis en bouteille à paris en 2019.

Titrant un beau 59%, nous devrions avoir quelque chose de punchy et j’espère d’équilibré !

Connaissant Alexandre et bielle, j’avoue partir confiant, mais on ne sait jamais 😅

Nez

Le premier nez est plutôt sur le caoutchouc, la poudre à canon, la réglisse et les agrumes…. directement cela m’évoque le mythique Libération 2012.

Alors, je pars peut être vers le n’importe quoi, mais ça reste un millésime 2012 vieilli en fut d’Yquem… Je dis ça, je dis rien mais le libération 2012 était un jus vieilli jusqu’en 2012 dans de ce même type de fût.

Du coup en 2012 il s’est retrouvé vide et de là à penser que notre Bielle qui nous occupe ce soir aurait suivi ce libération dans le fût…. et bien pourquoi pas après tout hein ? 🙂

S’en suit une effusion de fruits, sur les agrumes avec l’orange sanguine, le citron vert, les fruits exotiques avec la banane verte ainsi qu’une pointe d‘eucalyptus.

Une pointe plus chocolat au lait vient alourdir ce nez très parfumé et agréable. La vanille, la muscade terminent le tout.

La cire, l’encaustique ainsi qu’une belle réglisse finissent de nous rappeler que nous avons là un vrai Bielle.

L’alcool se fait sentir mais sans trop être négatif.

Bouche

Pwa c’est bon…c’est punchy, fruité, vanillé, boisé mais finement et d’une très belle longueur…

Des notes des réglisses, de bois, de fruits exotiques, d’épices, de chocolat, les agrumes avec le citron en tête et une pointe de canne bien végétale.

L’attaque est franche et c’est très agréable… on sent qu’il y a des watts mais ça reste très modéré.

La longueur est vraiment impressionnante sur la réglisse, le chocolat, la muscade et la poudre à canon.

Coût

189€

Conclusion

Vraiment… pwa c’est bon 🙂 C’est jeune, c’est vif mais déjà tellement complexe et enivrant.

J’adore ce rhums parfumés, légers, vifs, élégants et celui ci est de toute grande classe.

Seul hic, 189€ pour un rhum de 6 ans, ça fait tout de même un peu mal… mais la qualité est là, clairement.

Note

90/100