Savanna HERR Japan Tribute

Savanna HERR Japan Tribute

10 octobre 2019 0 By Roger

Deuxième sample reçu par les bons soins de Savanna, voici donc le moment de faire ma pipelette au sujet de ce rhum pur jus de canne de l’île de la Réunion…. D’avance, merci à vous pour votre confiance, j’espère qu’il me plaira autant que le précédent !

Nous voici donc avec un finish en mode, “hé revenez les gars, c’est pas fini“, car ce créol est le deuxième rhum à passer quelques temps dans ce fût ayant anciennement accueilli un savanna Herr(k) ! On a l’art du recyclage chez Savanna, ça c’est clair !

Donc pour la fiche technique, on est sur un rhum agricole distillé en 2012 et vieilli jusque 2018 pour finir dans ce fût de HERR quelques mois… Commande, ou sélection spécial pour LMDW je pense, mais j’avoue m’y perdre un petit peu avec toutes ces histoires 🙂

Le tout titrant un sympathique 56.4%, encore une fois c’est agréable d’avoir un Savanna qui ne déchausse pas les dents du fond !

Sur le papier, c’est sympa de découvrir un créol vieux dans un fût de Herr… ne me demandez pas pourquoi, il n’y a pas spécialement de raisons mais moi je trouve ça sympa 🙂

Bon, alors ça goûte quoi ce truc ?

Couleur

Or clair, relativement gras.

Nez

Subtil je dirais… on est loin de l’exubérance d’un HERR, et je pense que c’est pas plus mal.

C’est plutôt fruité avec pas mal de raisin, de pommes accompagnées de notes plus épicées avec la vanille en tête ainsi que de légères traces boisées sur la tabac et le chocolat.

Avec le temps, l’olive verte fait son apparition, signe que le fût était encore bien traumatisé des 10 années passées avec le HERR.

Perso je trouve cela très classe, vraiment un nez très délicat et parfumé.

Les watts sont discrètes et un côté eucalyptus vient ajouter un voile assez frais… Vraiment, j’aime beaucoup !

Bouche

Toujours sur le signe de la délicatesse, on y retrouve nos fruits découverts au nez, avec toujours ces raisins, l’ananas et cette pomme entre autre.

Le boisé se fait plus présent, avec un côté poudre de chocolat, de la réglisse et du tabac blond.

La finale est longue, et j’y retrouve peut être le côté HERR à ce moment, avec ses arômes effacés de fraises tagada/olives qui étaient les principaux marqueurs de cet embouteillage.

L’alcool par contre est peut être un peu plus piquant en bouche qu’au nez, mais ce n’est pas dérangeant du tout.

Prix

On parle de +-110€ pour 50 cl

Conclusion

Encore une belle réalisation de Savanna, tout en finesse et délicatesse où on retrouve bien les marques du fût de HERR.

Un beau mariage, vraiment ! Quand c’est fin et délicat, je suis très fan de Savanna !

Note

88/100

  •  
  •  
  •