Rivière de Mât 2006

Comme beaucoup de monde de la communauté francophone, je me suis intéressé au jus de canne grâce à la confrérie du rhum il y a de cela quelques années maintenant.

Ce groupe m’a permis, en plus d’apprendre pas mal de choses, de rencontrer de chouettes gars. Personnes avec lesquelles je partage depuis  de bons moments dégustations et discussions.

Donc, j’ai été très content de me voir proposer par Benoit, son créateur, un sample de la dernière cuvée de la confrérie, le Rivière du Mât 2006.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas Rivière du Mat, il s’agit d’une distillerie de l’île de la réunion qui propose depuis 1886 des rhums de mélasse plutôt aromatiques.

Ceux ci on spontanément contacté Jerry et Benoit afin de leur proposer un single cask 2006 et, bien que suspicieux au début, ils ont été scotchés par la qualité de celui ci.

Ce soir donc, nous allons découvrir ce qu’il a de si génial… personnellement je ne connaissais Rivière du Mât que de nom, je vais donc pouvoir accéder directement au top de chez eux. Merci Benoit !

Quelle belle couleur !

Couleur: acajou/orange, c’est joli 🙂

Nez: plutôt frais et pâtisser, sur la pomme, la poire, la clémentine, les fruits exotiques, l’ananas, la mangue, les fleurs jaunes, le caramel beurre salé.

Une note plus mentholé, sur la camphre vient ajouter sa touche de fraicheur à ce nez décidément très pâtissier et agréable.

C’est assez parfumé et gourmand, nous sommes un peu dans un trip “new grove style” en fait avec juste moins d’exubérance sur le fruits et plus d’épices comme la vanille et le poivre gris ainsi qu’un côté crème brûlée.

Les 50% sont présents, on sent que nous ne sommes pas sur du 40-42% mais le tout est relativement bien fondu.

Personnellement j’aime vraiment ce genre de profil plus sur la finesse et la délicatesse.

Bouche: la bouche est plutôt douce et chaleureuse. Les 50% apportent le peps qu’il faut sans griller le palais.

Comme au nez, c’est très fruité avec encore la mangue, l’ananas, la fleur d’oranger, la vanille. Vraiment très exotique ce 2006 !

Je dirais aussi que j’y retrouve un côté vineux, rancio qui apporte beaucoup de rondeur. Un côté cognac en fait, c’est très agréable.

Le caramel beurre salé est de nouveau dans la partie et vient terminer cette dégustation sur une longueur plutôt soutenue et délicate. La réglisse est le dernier arôme que je détecte en toute fin de bouche…

Prix: 85€

Conclusion: J’aime beaucoup, un achat est clairement envisagé car ça envoie. La complexité est là et le tout avec un tarif sympa.

Bravo à Rivière du Mât et à la confrérie pour cette belle cuvée.

  • 53
  •  
  •  
  •  

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *