Monymusk 1998

Petit voyage en Jamaïque ce soir avec un single cask Monymusk 1998/2016 de chez OrginiR.

Cet embouteilleur suisse n’en est pas à son premier coup d’essai et je dois dire qu’ils ont tendance à aligner des belles sélections. Enmore 88, Caroni 93, Bellevue 97, foursquare 2003 etc… ça envoie quand même du lourd. Et a chaque fois avec ce sympathique perroquet 🙂

Clarendon Distillery (monymusk), fait partie du groupe “National Rums of Jamaica” qui comprend les distilleries long pond et Innswood Distillery. Je vous invite à zieuter ce bel article pour en savoir plus: cocktailwonk, c’est plutôt  intéressant !

Pour le reste, je dirais juste que vous pourrez trouver pas mal d’embouteilleurs proposant des monymusk (kill devil, originr, ad rattray, ekte, renegade rum, bristol etc…). Perso j’avais été très impressionné par un kill devil, mais je ne sais plus trop lequel 🙂 Pour moi un des meilleurs de cet embouteilleur en tous cas.

Couleur: or clair, plutôt gras, les jambes tardent à finir au fond de ce jus de dunder.

Nez: le premier nez fait directement penser à des beaux fruits tropicaux gorgés de sucre et de soleil… c’est juste waw. On est en plein dans l’ananas, la mangue poivrée, la Vanille, la coco et quelques notes “esters” (thermes générique pour dire que ça pue bon la Jamaïque).

C’est vraiment très agréable au nez, c’est frais…quelques notes de menthol viennent rafraichir le tout plus cette vanille qui reste hyper présente. Cela rend le tout très gourmand.

Bouche: la bouche est vive (60 watts), les fruits reviennent en force. Un côté caramel fondu, épicé et cette vanille toujours présente. La pomme acidulé vient renforcer la côté brutal de la chose. L’alcool est présent et une certaine astringence est de mise, mais moins que sur un Hampden HLCF par exemple.

Chose rare chez moi (à tort peut être), je test avec une ‘pitite’ goutte d’eau afin de voir ce que cela donne.

Nez: Toujours aussi fruité, plus sur la pomme granny et ananas.

Bouche: alors là….. waw, l’ananas ressort bien plus une fois cette petite gouttelette ajoutée au verre. L’alcool légèrement dilué fait que tous ces fruits se révèlent encore plus, c’est tout bonnement magique… Bon, je suis vite impressionnable, je l’avoue 🙂

Coût: +- 85€ mais en Suisse….faut avoir un QDD là bas 🙂

Je connaissais déjà OriginR via son single cask enmore 88 qui m’avait scotché, mais ici ils enfoncent encore un peu plus le clou. Avec ce monymusk, et comme dirait Gilbert Montagné, on est clairement invité sous les sunlights des tropiques. (oui, je rêve de la placer depuis un bail celle là…. )

Vraiment top, bravo les suisses !

  •  
  •  
  •  
  •