Bielle 2006

Honneur ce soir à un nouvel embouteilleur, Old Brother qui nous vient tout droit de France.

Deux amis de longue date, une passion commune pour les spiritueux, un peu d’astuce et d’espièglerie et bardaf, en 2016 nous avons droit à un nouvel embouteilleur. Pas belle la vie ?

A ce jour, 3 sélections: 1 Armagnac, 1 cognac et le rhum qui nous occupe. Le tout présenté dans une superbe bouteille et un beau packaging soigné et hyper classe. Perso je suis déjà fan sans avoir senti quoi que ce soit. Voyez plutôt:

Et donc, nous (enfin je surtout) goûtons un Bielle 2006 rapatrié par bateau vers la France et titrant 48.4% (brut de fût). 241 bouteilles verrons le jour de ce fût unique de rhum agricole de Guadeloupe.

Bielle est une petite distillerie de Marie Galante où encore beaucoup de choses sont faites main. Les cannes à sucre sont souvent amenées jusqu’à la distillerie par vache par exemple, ce qui donne une idée du degré de modernisation de l’ensemble. Donc nous sommes face à de l’artisanal.

Ce qui n’empêche nullement d’être reconnu pour son savoir faire. Au point que Maître Capovilla et Mister Gargano y ont installé leur propres alambics pour distiller leur “Rhum Rhum” bien connu. Bénéficiant ainsi de l’afflux de canne fraîches, de l’eau et des chais de vieillissement.

Mon premier contact avec cette distillerie aura été le Bielle 2003 brut de fut qui était tout simplement superbe…s’en approchera t on dans ce cas ci ?

   

Couleur: un beau rhum doré, assez clair malgré les 11 années passées sous les tropiques. L’ensemble est plutôt gras.

Nez: Pas de doute, on est sur du Bielle avec une très jolie réglisse qui me rappelle directement ce fameux 2003. Une pointe d’agrume (citron, mandarine) fait de ce rhum quelque chose de très frais. C’est très aéré, nous ne sommes pas sur un rhum d’une lourdeur écrasante, c’est très classe.

Une belle vanille ainsi que de fines épices (me demandez pas lesquelles, c’est pas Serge Valentin ici 🙂 )  viennent ensuite s’ajouter à tout cela mais de manière très subtile…. décidément, un rhum tout en douceur et délicatesse.

Bouche: Une bouche très agréable sur les fruits (mandarine encore), le bois, la réglisse, la vanille, la rose … Quelle délicatesse avec le palais, aucune agression, ça coule tout seul pour nous laisser une très belle longueur.

Quelle finesse et quel équilibre ce Bielle, une toute toute grande réussite et une très belle expression de ce qu’ils savent faire.

Il m’a un peu fait penser au bielle de Chantal Comte avec ce côté agrume prononcé. Et celui là c’est une fameuse référence aussi.

Coût: Ha oui, j’ai oublié de vous dire…. Bielle c’est super bon mais c’est rarement donné, nous sommes donc face à un top rhum mais à 169€. Mais honnêtement, ça les vaut. Vraiment…

Cette bouteille fera partie probablement de mon armoire à Rhum tant c’est excellent. Je comprend mieux pourquoi certains ont été déçu du Bielle 2010 de lmdw (très bien aussi mais loin de celui ci).

 

Merci à qui de droit pour le Sample !

  • 37
  •  
  •  
  •